Balade au Chameau
Méharée, en selle dans l'Adrâr mauritanien

Cette méharée dans l'Adrâr de Mauritanie permet d’alterner entre la monte à chameau de selle et la marche. Qu’elle soit d’initiation ou au long court, il est de coutume de marcher à pied en début de journée afin que la bête s’échauffe.
Dans l'est de l'Adrâr, le terrain se prête parfaitement à la méharée. La diversité des paysages, les rencontres, l'histoire sont au rendez-vous.
.
Le terme méharée est employé pour qualifier l’action de se déplacer à chameau, sur une selle prévue à cet effet. Le ...

Voir plus
Aéroport de Paris
4h - 3500km

Jour 1Vol au départ de Paris pour Atar, capitale de l'Adrâr de Mauritanie

Aéroport de Paris - Atar

  • Départ de Paris (vol charter). Le décollage est prévu en début d'après-midi pour une arrivée à Atar en fin de journée.
    A Atar, un dîner est prévue dans une auberge au confort et agréable suivant l'horaire de vol.

Dîner: Auberge des Caravanes | Atar
Hébergement: Auberge des Caravanes | Atar
6h - 180km
1h - 20km
Amadel Guibli

Jour 2En direction du ksar de Wadâne, premiers pas en selle.

Atar - Wadane

  • Au départ d'Atar, nous montons sur la falaise principale de l'Adrâr par la passe d'Ebnou. La piste est bonne et roulante. Après une heure de route, nous sortons de l'axe principal pour nous rendre sur la bordure de la falaise et la passe d'Amogjar.
    En contre-bas se dresse dans un décor surréaliste les ruines de fort Saganne. Après avoir pris le temps nécessaire pour s'imprégner des lieux et du site de peintures rupestres, nous reprenons la piste en direction des confins de l'Adrâr.
    Wadane (Ouadane) se trouve à 180 km d'Atar. Nous y serrons en millieu d'après-midi.

  • L'ancienne piste qui permettait de monter sur le plateau de l'Adrâr passe par la gorge et la passe d'Amogjar.
    Elle est maintenant complètement délaissé au profit de la "nouvelle" piste qui passe plus au sud. Elle est surtout beaucoup plus courte et la montée sur le plateau est goudronnée.
    Sur un des derniers tabulaires, avant la passe, les ruines du Fort Saganne sont visibles. Dans un décor somptueusement minéral, ce décor a été construit pour les besoins du film d'Alain Corneau en 1984.
    L'auteur du roman "Fort Saganne", Louis GARDEL, est le petit-fils de Victor Marie Gabriel GARDEL qui pris part au combat d'Esseyen, véritable lieu du fait historique.
    Esseyen se trouve entre l’Algérie et la Libye, entre les villes de Djanet et Ghat. Alain Corneau n'avait pas eu les autorisations de tourner en Algérie.

  • Le ksar de Wadâne, (Ouadâne) qui a été fondée, dit-on, la même année que Tichîtt (1141), tiendrait son nom du mot arabe signifiant «deux lits de rivières» (wadân). Les précisions selon lesquelles ces deux oueds seraient l’oued des dattes et l’oued des sciences sont tout à l’honneur de la cité.
    L'ancienne cité est mentionnée par écrit au milieu du XVème siècle dans un rapport de voyage portugais mais il reste difficile de se faire une idée précise des début de la cité malgré sa position sur l’axe occidental du trafic caravanier transsaharien.
    Wadâne est un centre urbain dense, de type ksourien, autrefois entouré d’une enceinte fortifiée très sûre qui résista à toutes les forces étrangères jusqu’à l’arrivée des Français.
    Les tribus dominantes sont les Kounta, les Ida ou El Hadj, les Chorfa, les Amgârîj et les Aghzazir.

Wadane - Amadel Guibli

  • Nous roulons en direction du sud-ouest pour rejoindre notre caravane chamelière et nos chameaux de selle. Nous sommes au nord de l'erg Warane, les étendues sont vastes et sablonneuses. C'est le terrain idéal pour se familiariser aux chameaux et à la selle mauritanienne, la rahla.

Petit déjeuner: Auberge des Caravanes | Atar
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Bivouac
Amadel Guibli
5h - 17km
Tanouchert

Jour 3En direction de l'oasis de Tanouchert

Amadel Guibli - Tanouchert

  • Nous parons en direction de l'ouest. Le sable est très présent et au sud se profile les dunes de l'Warane, à cet endroit, impénétrables, elles s'appellent Marmat.
    Progressivement le pas régulier de notre caravane nous rapproche d'une petite chaine de montagne qui nous barre l'horizon.
    Nous apercevons maintenant, après une dizaine de kilomètres, un bouquet de palmiers enchâssé dans un écrin de dunes. L'oasis de Tanouchert est là.

  • Le terme méharée est employé pour qualifier l’action de se déplacer à chameau, sur une selle prévue à cet effet. Le cavalier est alors appelé méhariste.
    La méharée permet d’alterner entre la monte et la marche. Qu’elle soit d’initiation ou au long court, il est de coutume de marcher à pied en début de journée afin que la bête s’échauffe.

    Au bout d’une bonne heure environ, le méhariste prend place sur la selle. Il est alors agréable de faire une partie du trajet installé là haut, l’œil posé sur le paysage et l’oreille à l’écoute des bruits ou du silence. Cependant, tous les passages délicats se font à pied.

Petit déjeuner: Préparé par l'équipe
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Bivouac
Tanouchert
4h - 12km
El Kheouiya

Jour 4Le cordon d'Herrour, les dunes blondes et le campement El Kheouiya

Tanouchert - El Kheouiya

  • Suivant un rituel immuable, les animaux sont bâtés avec précision même si nous avons l'impression que tout est mis en vrac sur le dos de ces animaux.
    La caravane se met en marche avec comme objectif un relief ourlé de dunes longilignes.
    Nous montons sur ce cordon qui s'allonge du nord vers le sud et s'enfonce dans les dunes de l'erg Warane. Cet esker est le reste d'un dépôt sous-glacière saillant.
    En Adrâr, nous disposons de deux manifestations géomorphologiques similaires, celui-ci qui s'appelle Herrour, et un très beau aussi qui, plus à l'ouest, est le méga-cordon de Zarga.
    Nous gagnons le campement semi-nomade d'El Kheouiya. Etabli sur les rives d'un oued majeur, nos hôtes ont marqué notre histoire.

  • Le campement semi-nomade d'El Kheouiya est fixé là pendant les grandes sécheresses. Le campement, depuis quelques années, s’organise : développement de l’élevage de caprins et camélidés (de 2 chamelles en 1993, voilà actuellement un troupeau de plus de 70 animaux), création d’une école en 1994, naissance d’une petite palmeraie associée à des jardins en 1999 et, maintenant, quelques habitats en dur.
    «Mais nous, nous restons sous la tente» nous assure Atfeil, le chef des lieux …
    Les liens que nous entretenons avec les différentes familles du campement sont étroits et grandement amicaux.

Petit déjeuner: Préparé par l'équipe
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Bivouac
El Kheouiya
6h - 20km
Afam el Mezrougat

Jour 5A dos de chameau le long des longues dunes de Mezrougat

El Kheouiya - Afam el Mezrougat

  • Avec nos chameaux de selle, nous partons vers le couchant. De multiples tentes, khaïma, sont posés sur les sables. Les nomades apprécient particulièrement cette région car les pâturages sont toujours plus abondants qu'ailleurs.
    Nous abordons des longues dunes qui se développent dans le sens du vent dominant.
    Au sud, l'oued El Kheouiya est très arborée. Cette petite forêt saharienne est protégée de la déforestation par la volonté farouche des tribus occupant ces lieux.

Petit déjeuner: Préparé par l'équipe
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Bivouac
Afam el Mezrougat
6h - 18km
Touiyert

Jour 6A l'approche de l'oued Chinguetti

Afam el Mezrougat - Touiyert

  • Nous nous acheminons dans le massif de dunes d’Afam el Mezrougat. Les deux alab composant ce massif nous permettent d’atteindre la batha Chinguetti.
    Le fleuve actuellement desséché est très arboré et, suivant les précipitations de la saison, de grandes zones de cultures peuvent en occuper le lit.
    Nous atteignons les grandes dunes de l’erg Warane sur la rive droite de l’oued.
    Le bivouac s’établit non loin de premières palmeraies qui marque le début de la zone habitée de l’oued Chinguetti.

Petit déjeuner: Préparé par l'équipe
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Bivouac
Touiyert
3h - 8km
Chinguetti
1h 30m - 86km

Jour 7Les palmeraies et Chinguetti la douce

Touiyert - Chinguetti

  • Les aklés de la bordure nord de l’erg Warane nous permettent de rejoindre l’ancienne cité de Chinguetti. Nous arrivons dans la ville en milieu de journée.

  • Chinguetti fut fondée par les Ida Ouali vers 1525, en amont d’Abweyr, aujourd’hui disparue, elle même créée en 1261.
    L’étymologie probable du toponyme shingitî serait : puits du cheval, du soninké : si : puits + n : de + gede : cheval.
    Chinguetti fut le centre commercial le plus actif et la ville la plus importante du Sahara occidental. Elle fut considérée par les Mauritaniens comme la 7ème ville sainte de l’Islam avec ses 11 mosquées, ses 100 puits et son cercle de savants.
    En 1675, un massacre perpétré par une partie des Ida-ou-Ali entraîna l’éclatement du groupe dont les survivants fondèrent un autre ksar dans le Tagant : Tidjikja.
    Il ne reste aujourd’hui qu’une seule mosquée et le souvenir des périodes prospères…
    Les principales tribus qui composent sa population sont les Ida-ou-Ali, les Laghlal et les Oulad Gheilan.

    Avec leurs ruelles étroites et tortueuses, leurs nombreuses impasses, leurs maisons basses et sombres à base de matériaux locaux, leurs quasi-absence de places et d’espaces communautaires, Chinguetti et Wadâne ont une structure de vieux ksour densément blottis autour de leurs mosquées.

Chinguetti - Atar

  • En milieu d'après-midi, nous prenons la piste pour revenir à Atar. Nous serons dans la capitale de l'Adrâr en fin de journée.

Petit déjeuner: Préparé par l'équipe
Déjeuner: Auberge des Caravanes I Chinguetti
Dîner: Auberge des Caravanes | Atar
Hébergement: Auberge des Caravanes | Atar
4h - 3500km
Aéroport de Paris

Jour 8Retour en France

Atar - Aéroport de Paris

  • Le vol affrété au départ d’Atar est prévu en début de matinée pour une arrivée à Paris en milieu d’après-midi.

Petit déjeuner: Auberge des Caravanes | Atar
durée 8 jours. Vol international non inclus.
Difficulté:3/5
Confort:5/5
Contacter directement votre agence locale

Bonjour

Je suis Sylvain de "Détours Mauritanie". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 84