Vie nomade

Raid en voiture, l'Adrâr Oriental et le train minelier

Ce raid en voiture nous entraine dans une des plus belles régions de Mauritanie.
En venant de l’ouest, après avoir franchi les regs infinis soulignés de ruban de sable de l’Inchiri, puis les massifs épars de l’Amsaga, l’Adrâr mauritanien se singularise par de hautes falaises abruptes qui s’étalent entre la Kediet ej Jill, au nord, jusqu’à la dépression du Khatt méridional, au sud, sur près de 600 km.
La série de plateaux gréseux (grès quartziques) appartient à l’extrémité sud-ouest du bassin d’Arawane-Taoudeni

Voir plus
Aéroport de Paris
4h-3500km

Jour 1De Paris en direction de l'Adrâr de Mauritanie

Aéroport de Paris - Atar

  • Départ de Paris par vol affrété. Le décollage est prévu en début de matinée pour une arrivée à Atar à la mi-journée.
    Après les formalités et la récupération des bagages, vous retrouvez nos équipes qui vous attendent dans le hall de l'aérogare.
    A Atar, un déjeuner est prévue dans une auberge au confort agréable.

Repas et hébergement
Déjeuner: Auberge des Caravanes | Atar
Dîner: Auberge des Caravanes | Atar
Hébergement: Auberge des Caravanes | Atar
2h 30m-110km
El Kheouiya
3h-50km

Jour 2Le campement El Kheouyia et l'ancienne ville de Wadâne

Atar - El Kheouiya

  • La piste pour monter sur le plateau (dhar) est, à ce jour, bonne mais elle peut être dégradée par les pluies qui surviennent en fin d’été.
    Un petit détour vous permet de découvrir les paysages grandioses des falaises de l'Adrâr. Les ruines de Fort Saganne, des peintures rupestres, l'enchaînement des plateaux à l'horizon sont autant d'attraits …

    Le dernier tiers se déroule en bordure nord de la zone ensablée.
    En fin de matinée, nous atteignons El Kheouiya.
    C’est le lieu de rendez-vous avec nos compagnons de voyage maure avec qui nous partageons ces quelques jours. Ils appartiennent à ce petit campement semi-nomade.

  • Le campement semi-nomade d'El Kheouiya est fixé là pendant les grandes sécheresses. Le campement, depuis quelques années, s’organise : développement de l’élevage de caprins et camélidés, création d’une école en 1994, naissance d’une petite palmeraie associée à des jardins en 1999 et, maintenant, quelques habitats en dur.
    Les liens que nous entretenons avec les différentes familles du campement sont étroits et grandement amicaux.

El Kheouiya - Wadane

  • La piste passe au nord du petit massif d'Herour. Entre sables et roches, nous filons en direction du ksar de Wadâne, la dernière bourgade avant les grandes solitudes des confins mauritaniens.

  • Le ksar de Wadâne, (Ouadâne) qui a été fondée, dit-on, la même année que Tichîtt (1141), tiendrait son nom du mot arabe signifiant «deux lits de rivières» (wadân). Les précisions selon lesquelles ces deux oueds seraient l’oued des dattes et l’oued des sciences sont tout à l’honneur de la cité.
    L'ancienne cité est mentionnée par écrit au milieu du XVème siècle dans un rapport de voyage portugais mais il reste difficile de se faire une idée précise des début de la cité malgré sa position sur l’axe occidental du trafic caravanier transsaharien.
    Wadâne est un centre urbain dense, de type ksourien, autrefois entouré d’une enceinte fortifiée très sûre qui résista à toutes les forces étrangères jusqu’à l’arrivée des Français.
    Les tribus dominantes sont les Kounta, les Ida ou El Hadj, les Chorfa, les Amgârîj et les Aghzazir.

  • Le pays n'est pas vide, la Mauritanie reste un grand pays de Nomades.

    Tout au long du parcours, surtout si le pâturage est bon, nous pouvons apercevoir des tentes de nomades, brunes (en laine et poils) ou blanches (en toile), dont les bords sont relevés dès qu'il fait chaud ou qu'il n'y a pas de vent.
    Ces nomades sont généralement accueillants mais on ne peut leur rendre visite que si l'on a une raison importante de le faire. Nous aurons peut-être l'occasion de pénétrer sous une tente pour boire un thé (trois verres !) et le zrig, lait frais ou aigri, coupé d'eau sucrée.
    Ceci n'est pas fréquent car, si l'on connaît les moeurs locales, on sait qu'il n'est pas coutume de pénétrer sous une tente lorsque l'on n'y est pas invité et surtout lorsque les nomades rencontrés ne font pas partie de la famille du guide et des chameliers qui nous accompagnent.
    Les troupeaux de chameaux, de chamelles et de chamelons, sont partout, ainsi que les chèvres, les moutons, les bovins, les ânes. A la saison chaude, même si le pâturage est bien vert, c'est un spectacle captivant que de voir l'abreuvage de toutes ces bêtes qui attendent patiemment leur tour aux puits ou aux oglats (ensemble de puits).

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Auberge des Caravanes | Atar
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Auberge Agoueidir I Wadâne
Hébergement: Auberge Agoueidir I Wadâne
2h-70km
Hassi Akhmakou
13km
Aderg

Jour 3 - 4La sebkha Chemchan et l'inselberg d'Aderg

Wadane - Hassi Akhmakou

  • Traversée de l' immense et puissant erg: la Maghteïr. Là, le sable reprend ses droits et le sbot (Aristida pungens) remplace soudainement le M’rkba (Panicum turgidum). Certaines années, l’aklé sud de l’erg est généreux et chaque mouvement de terrain peut cacher un campement. Les éleveurs de chameaux se fixent souvent au printemps dans les grands massifs dunaires pour bénéficier de jeunes pâturages ménagés par les sables. Nous retrouvons la sérénité des dunes pour le bivouac.

Hassi Akhmakou - Aderg

  • L'Erg Makhteir fait parti de ces puissants massif de dunes courant de l'ouest algérien, à l'ouest de la Saoura jusqu'aux rivages de l'Atlantique.
    Naissant sous le nom général d'Erg Chech, il finit sa course dans l'océan sous le nom d'Azefal.
    Un cap du plateau de l'Adrar se dresse comme une proue de navire, le tarf Tazazmout.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Auberge Agoueidir I Wadâne (3)
Petit déjeuner: Préparé par l'équipe (4)
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Bivouac saharien
Aderg
310km
Zouérat
5h-180km
Choum

Jour 5Le train du désert

Aderg - Zouérat

  • Nous atteignons la voie de chemin de fer qui relie la région minière de Zouerate à la capitale économique du pays vers midi.

Zouérat - Choum

  • Dans le début d'après midi, nous embarquons à bord du train du désert. Arrivée dans la fin de journée , les véhicules nous attend pour un court transfert à Choum.

  • La ligne de chemin de fer entre Zouérate et Nouadhibou permet d’acheminer le minerai de fer extrait dans la Kediet ej-Jill vers le port de la capitale économique du pays, d’où il sera chargé sur des minéraliers à destination des pays industrialisés. Ce train du désert était considéré comme le plus long (220 wagons pour une longueur de 2 km), le plus lourd (22 000 tonnes, 100 tonnes par wagon), et le plus lent du monde (15 à 18 heures pour faire les 650 km entre Zouérate et Nouadhibou). Seul ce dernier point reste valable, car depuis quelques années, c’est un train australien qui est devenu le plus long et plus lourd du monde.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Préparé par l'équipe
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Bivouac saharien
Choum
2h 30m-80km
Ben Amira

Jour 6Les dômes de Ben Amira

Choum - Ben Amira

  • Le monolith de Ben Amira est un des endroits les plus époustouflants de la Mauritanie. L’énorme masse de roche granitique s'élève à plus de 600m.
    Avec les dunes de sable qui l'entourent, il procure un excellent paysage saharien. Ben Amira est le plus grand monolithe en Afrique et le troisième plus grand au monde, après Uluru et le mont Augustus situés en Australie.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Préparé par l'équipe
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Bivouac saharien
Ben Amira
2h 30m-80km
Choum
65km

Jour 7Retour vers la capitale

Ben Amira - Choum

  • Plein est, nous roulons le long de la voie de chemin de fer. Avec chance, nous pourrons éventuellement doubler ou croiser le train, ce monstre d'acier, lent, lourd et long.
    A Choum, dans l'angle frontalier, nous partons vers le sud en direction du sud et les montagnes de l'Adrâr.

Choum - Atar

  • La ville d'Atar fondée au XVIIème Siècle dans la plaine bordière (bâten) qui s’étale au nord de la grande falaise, est préservée du sable par sa situation géographique.
    C’est la ville la plus importante de la zone saharienne. Elle fut ville émirale par le passé, ville de garnison pour les Américains puis les Français et enfin chef-lieu de région.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Préparé par l'équipe
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Auberge des Caravanes | Atar
Hébergement: Auberge des Caravanes | Atar
4h-3500km
Aéroport de Paris

Jour 8Vol en direction de Paris

Atar - Aéroport de Paris

  • Le vol affrété au départ d’Atar est prévu en début d'après-midi pour une arrivée à Paris en fin de journée.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Auberge des Caravanes | Atar
durée 8 jours.
Difficulté:3/5
Confort:3/5
Contacter directement votre agence locale

Bonjour

Je suis Sylvain de "Détours Mauritanie". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 84