Vie nomade
Méharée en selle dans les dunes de l'Erg Warane et Chinguetti, variations dans les sables

Cette méharée dans l'Adrâr de Mauritanie permet d’alterner entre la monte à chameau de selle et la marche. Qu’elle soit d’initiation ou au long court, il est de coutume de marcher à pied en début de journée afin que la bête s’échauffe.
Dans l'est de l'Adrâr, le terrain se prête parfaitement à la méharée. La diversité des paysages, les rencontres, l'histoire sont au rendez-vous.
.
Le terme méharée est employé pour qualifier l’action de se déplacer à chameau, sur une selle prévue à cet effet. Le ...

Voir plus
Aéroport de Paris
4h - 3500km
2h 30m - 110km
El Kheouiya

Jour 1Vol au départ de Paris pour Atar, capitale de l'Adrâr de Mauritanie

Aéroport de Paris - Atar

  • Départ de Paris (vol charter). Le décollage est prévu en début d'après-midi pour une arrivée à Atar en fin de journée.
    A Atar, un repas est prévu dans une auberge confort et agréable.

Atar - El Kheouiya

  • La piste pour monter sur le plateau (dhar) est, à ce jour, bonne mais elle peut être dégradée par les pluies qui surviennent en fin d’été.
    Un petit détour vous permet de découvrir les paysages grandioses des falaises de l'Adrâr. Les ruines de Fort Saganne, des peintures rupestres, l'enchaînement des plateaux à l'horizon sont autant d'attraits …

    Le dernier tiers se déroule en bordure nord de la zone ensablée.
    En fin de journée, nous atteignons El Kheouiya.
    C’est le lieu de rendez-vous avec nos compagnons de voyage maure avec qui nous partageons ces quelques jours. Ils appartiennent à ce petit campement semi-nomade.

  • Le campement semi-nomade d'El Kheouiya est fixé là pendant les grandes sécheresses. Le campement, depuis quelques années, s’organise : développement de l’élevage de caprins et camélidés, création d’une école en 1994, naissance d’une petite palmeraie associée à des jardins en 1999 et, maintenant, quelques habitats en dur.
    Les liens que nous entretenons avec les différentes familles du campement sont étroits et grandement amicaux.

Repas et hébergement
Déjeuner: Auberge des Caravanes | Atar
Dîner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Bivouac saharien
El Kheouiya
5h - 13km
Ntouchat

Jour 2En piste pour le plateau de l'Adrâr, puis à pied dans les sables

El Kheouiya - Ntouchat

  • A pied, nous partons vers le couchant. De multiples tentes, khaïma, sont posés sur les sables. Les nomades apprécient particulièrement cette région car les pâturages sont toujours plus abondants qu'ailleurs.
    Nous abordons des longues dunes qui se développent dans le sens du vent dominant.
    Au sud, l'oued El Kheouiya est très arborée. Cette petite forêt saharienne est protégée de la déforestation par la volonté farouche des tribus occupant ces lieux.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Préparé par l'équipe
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Bivouac saharien
Entouchat
5h - 18km
Bir Lemreiveg

Jour 3Les grandes dunes d'Afam el Mezrougat et l'oued Chinguetti

Entouchat - Bir Lemreiveg

  • A pied, nous nous acheminons dans le massif de dunes d’Afam el Mezrougat. Les deux elb composant ce massif nous permettent d’atteindre la batha Chinguetti. Le fleuve actuellement desséché est très arboré et, suivant les précipitations de la saison, de grandes zones de cultures peuvent en occuper le lit. Nous atteignons les grandes dunes de l’erg Warane sur la rive droite de l’oued. Le bivouac s’établit non loin de premières palmeraies qui marque le début de la zone habitée de l’oued Chinguetti.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Préparé par l'équipe
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Bivouac saharien
Bir Lemreiveg
3h - 7km
Touiyert
3h - 8km

Jour 4A pied dans les Aklés de l'erg Warane et Chinguetti

Bir Lemreiveg - Touiyert

  • Nous sommes maintenant dans les dunes de l’erg Warane sur la rive droite de l’oued. Les premières palmeraies apparaissent.

Touiyert - Chinguetti

  • Les aklés de la bordure nord de l’erg Warane nous permettent de rejoindre l’ancienne cité de Chinguetti. Nous arrivons dans la ville en fin de journée.

  • Chinguetti fut fondée par les Ida Ouali vers 1525, en amont d’Abweyr, aujourd’hui disparue, elle même créée en 1261.
    L’étymologie probable du toponyme shingitî serait : puits du cheval, du soninké : si : puits + n : de + gede : cheval. Chinguetti fut le centre commercial le plus actif et la ville la plus importante du Sahara occidental. Elle fut considérée par les Mauritaniens comme la 7ème ville sainte de l’islam avec ses 11 mosquées, ses 100 puits et son cercle de savants.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Préparé par l'équipe
Déjeuner: Auberge Escale de Chinguetti
Dîner: Auberge des Caravanes I Chinguetti
Hébergement: Auberge des Caravanes I Chinguetti
3h - 10km
Lagueïla
2h - 4km
M'Ghalig Warane

Jour 5Au coeur des M'Ghalig de l'Warane

Chinguetti - Lagueïla

  • En direction du sud-ouest nous fait face une longue et belle série de montagnes de sable. Ces gros massifs (M’ghalig), tous parallèles, dominent des vallées interdunaires qui sont restées les voies traditionnelles des caravanes de commerce entre le nord et le sud. C’est dans ces zones que se trouvent les rares puits.
    La pause de midi s’établit à La Gueïla, une petite palmeraie qui appartient aux notables de Chinguetti.

Lagueïla - M'Ghalig Warane

  • Ensuite, plein ouest, nous poursuivons notre périple dans les dunes.
    Une végétation spécifique aux grands ergs se développe tel que l’Acacia raddiana, le Balanites aegyptiaca et l’Aristida pungens.
    Nous posons le bivouac sur un des puissants massifs de sable.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Auberge des Caravanes I Chinguetti
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Bivouac saharien
M'Ghalig Warane
4h - 12km
Tinouarderit
2h 30m - 7km
Guelb Er Raoui

Jour 6De la fin de l'Warane au grès tassiliens de Zerga

M'Ghalig Warane - Tinouarderit

  • Les massifs sont toujours imposants et, face à nous, commencent à pointer les crêtes noires du méga-cordon de Zarga. Tinouarderit, petit oued boisé, signale la partie occidentale de l’erg. Un teïchot (Balanites aegyptiaca) très ombragé nous accueille pour la pause.

Tinouarderit - Guelb Er Raoui

  • En remontant le lit de l’oued, nous accédons à une petite zone de barkhanes. Ici, l’Erg Warane finit sa course en direction de l’ouest. Sous le nom d’Erg Amatlich, il réapparaît sur la bordure ouest de l’Adrar, poursuivant son élan vers l’Atlantique.

  • ####Un dépôt glacière en Adrâr ! La est un esker d’une centaine de mètres et long d’environ 50 kilomètres.
    C’est le résultat d’une incroyable aventure géomorphologique qui nous vient de la nuit des temps, il y a 440 millions d’années (fin Ordovicien).
    Aujourd’hui, le méga-cordon fossile de Zarga marque la fin occidentale de l’erg Warane. Il barre l’écoulement des sables venant des confins de l’erg Chech.
    Contrarié par cette barrière naturel, l’erg Warane change de nom ensuite pour s’appeler l’Amatlich, puis l’Akchar avant de se perdre dans les flots de l’océan Atlantique.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Préparé par l'équipe
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Bivouac saharien
Guelb Er Raoui
3h - 8km
Zarga
3h - 6km
Tichilit el Âteg
1h 30m - 45km

Jour 7A pied dans le mega-cordon de Zarga

Guelb Er Raoui - Zarga

  • Nous regagnons le petit massif gréseux de Zarga.
    Long de 80 kilomètres, le cordon de Zarga est le lit fossile maintenant saillant d’un ancien fleuve glaciaire.
    Les grès à corridors forment par endroits un dédale de rues et d’abris sous roche ou se cachent peintures, faune et flore assez riches.
    Le cordon de Zarga est intéressant pour plusieurs raisons. Sa pointe nord et son altitude moyenne en font une efficace barrière climatique.
    Les perturbations atlantiques et la mousson africaine (F.I.T.) sont bloquées dans leur progression vers l’intérieur du plateau de l’Adrar. La pluviosité est importante par rapport au reste de la région, et la végétation saharienne a, par endroits, une connotation soit méditerranéenne, soit soudanaise.
    Nous y trouvons en autre Boscia sénégalensis, Euphorbia balsamifera, Combretum aculeatum ainsi que quelques Lavandula odorantes.

Zarga - Tichilit el Âteg

  • En restant sur l’est du massif, nous rejoignons le puits de Niesle puis, par le piémont oriental, nous atteignons Tichilit el Âteg qui est le point culminant du massif de Zarga et le troisième sommet de l’Adrar.

Tichilit el Âteg - Atar

  • Dans l'après-midi, nous regagnons Atar par une piste peu roulante.

  • La ville d'Atar fondée au XVIIème Siècle dans la plaine bordière (bâten) qui s’étale au nord de la grande falaise, est préservée du sable par sa situation géographique.
    C’est la ville la plus importante de la zone saharienne. Elle fut ville émirale par le passé, ville de garnison pour les Américains puis les Français et enfin chef-lieu de région.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Préparé par l'équipe
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Auberge des Caravanes | Atar
Hébergement: Auberge des Caravanes | Atar
4h - 3500km
Aéroport de Paris

Jour 8Départ d'Atar par vol charter en direction de Paris

Atar - Aéroport de Paris

  • Le vol affrété au départ d’Atar est prévu en début de matinée pour une arrivée à Paris en milieu d’après-midi.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Auberge des Caravanes | Atar
Déjeuner: Auberge des Caravanes | Atar
Dîner: Auberge des Caravanes | Atar
durée 8 jours. Vol international non inclus.
Difficulté:4/5
Confort:3/5
Contacter directement votre agence locale

Bonjour

Je suis Sylvain de "Détours Mauritanie". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 84