Chinguetti

Chinguetti est une ville historique, située sur les plateaux désertiques de l'Adrar , dans le centre-ouest de la Mauritanie. Classée au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1996, cette cité attire chaque année un nombre croissant de visiteurs grâce à son architecture hors du commun et son rayonnement culturel. Surnommée « la Sorbonne du désert », cette ville fascinante et intrigante à la fois, est une étape importante d'un séjour en Mauritanie.

Histoire

Si l'on en croit la légende, la toute première ville de Chinguetti fut créée en l'an 777. En ce temps, elle était connue sous le nom de « Aber ». Mais actuellement, cette ville est ensevelie sous le sable. Ensuite, en 1264, une seconde ville fut créée. Il s'agit de ce que l'on connait aujourd'hui comme étant « la vieille ville ». C'est en ce lieu que se trouve la fameuse mosquée de Chinguetti ainsi que les bibliothèques qui font la renommées de la ville. Quant à la nouvelle ville, elle fut créée par les Français en 1917 sur les plateaux pour la protéger de l'ensablement.

Durant des siècles, la ville de Chinguetti fut un important centre de commerce reliant l'Afrique du Nord et l'Afrique noire. Au fil du temps, elle est devenue un haut lieu du savoir où les philosophes, poètes, docteurs, juristes, mathématiciens en quête de connaissance convergeaient. C'est également un lieu de pèlerinage de prestige, à tel point qu'elle est devenue la septième ville sainte de l'Islam. En janvier 1909, Chinguetti tomba entre les mains des Français, qui 10 ans plus tard y ont construisit un fort, le fort Claudel , en l'honneur d'un commandant français. Aujourd'hui, il ne reste plus de la vieille ville que quelques dizaines de maisons dont la plupart sont en ruines.

Aujourd'hui

Aujourd'hui, Chinguetti fait partie des hauts lieux du tourisme mauritaniens. La ville est séparée en deux par un petit cours d'eau « oued » qui, aujourd'hui, est asséché. D'un côté, il y a la vieille ville, et de l'autre la nouvelle. L'ancienne ville est presque déserte exceptée durant le grand rassemblement familial (guetna), où les natifs de la région venant de tout le pays se réunissent et font connaissance. Parmi les sites à visiter dans cet endroit, il y a le cimetière qui est une mine d'informations pour ceux qui souhaitent découvrir l'histoire de la ville. En effet, bien qu'elles (les tombes) n'aient rien de particulier, uniquement composées d'une simple pierre où le nom du défunt est gravé, une analyse des différents styles de calligraphies utilisées permet de remonter aux différentes ethnies qui y ont résidé. Outre le cimetière, l'ancienne mosquée fait aussi partie des merveilles de l'ancienne ville. Malgré le fait que l'entrée soit interdite aux non-musulmans, admirer sa splendeur de l'extérieur suffit amplement. Des 12 mosquées qui ont existé jadis, c'est la seule qui a résisté aux ensablements. Construite au centre de la ville, elle sert de carrefour où une multitude de ruelles s'y articulent.

Quant à la nouvelle ville, elle est connue pour ses bâtiments administratifs et ses écoles. D'ailleurs, c'est la seule région abritant une école communale à 80 km à la ronde. On y trouve également une dizaine de bibliothèques renfermant des milliers de manuscrits dont certains remontent au 9e et 10e siècle. Parmi ces bibliothèques, celle de Habott est la plus prestigieuse et abrite des collections très rares. Pour les plus aventuriers, le désert qui entoure Chinguetti offre également la possibilité de pratiquer diverses activités comme des ballades à dos de chameaux , des safaris en 4X4 , etc.

Climat et géographie

La ville de Chinguetti est située sur les plateaux désertiques de l'Adrar , dans le centre-ouest de la Mauritanie. Bien qu'elle soit progressivement ensevelie dans les sables, la ville a su garder son tissu urbain élaboré entre le 12e siècle et le 16e siècle, avec ses maisons à patio se serrant en ruelles étroites autour d'une mosquée à minaret carré, ornée de 5 œufs d'autruche.

Le climat est de type désertique. C'est-à-dire très sec, et les pluies sont rarissimes. On constate également un fort écart de température entre le jour et la nuit : de décembre à février, les températures de 20 à 30° dans la journée, tombe à 5 à 15° la nuit. En octobre, novembre, mars et avril, elles s'approche plutôt de 25 à 35° la journée, et 15 à 25° la nuit.

Que voir et faire ?

  • Visiter le cimetière dans l'ancienne ville
  • Admirer l'architecture de l'ancienne mosquée
  • Découvrir les bibliothèques qui font la renommée de la ville
  • Balade à dos de chameaux dans le désert
  • Safari en 4X4

Bonjour

Je suis Sylvain de "Détours Mauritanie". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Prix d'un appel local
(+33) 09 70 19 62 84